Magazine du Spectacle vivant ...

   

     

 Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre 

     

FESTIVAL  INTERNATIONAL  du  FILM  de  CANNES

1997  1999  2000  2001  2002  2003  2004  2005  2006  2007  2008  2009  2010  

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

     

   

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

71ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2018

71ème édition

50 années après... 68

Photo : Pierrot le fou © Georges Pierre

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

70ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2017

70ème édition

Palme septuagénaire

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

69ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2016

69ème édition

L'Année Courgette

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

68ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2015

68ème édition

L'An 01 après Gilles Jacob

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

67ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2014

L'An Gage du Festival

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

66ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2013

Plein Soleil

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

65ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2012

sous ondée crépusculaire

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

64ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2011  

Palme couleur Bebel

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

63ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cannes 2010

et son Théâtre d'ombres

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

62ème Festival du Film International de Cannes

     

       

Cinéphiles hors compétition

au Festival de Cannes 09

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

61ème Festival du Film International de Cannes 2008

     

       

Palme d'or, juste " Entre les murs " de mai 08   

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

60ème Festival du Film International de Cannes 2007

     

       

A la recherche d’un 60ème anniversaire... à fleur d’écran     

   

     

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

59ème Festival du Film International de Cannes 2006

         

         

         

Cannes 2006, le retour de flamme

     

          

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

58ème Festival du Film International de Cannes 2005

         

         

         

CANNES 2005,  la Palme au consensus    

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

57ème Festival du Film International de Cannes 2004

         

         

         

CANNES 2004,  le meilleur en questions

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

56ème Festival du Film International de Cannes 2003

         

         

         

CANNES 2003, le labyrinthe existentiel 

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

55ème Festival du Film International de Cannes 2002

         

         

         

CANNES 2002,      V.O.    INTEGRALE

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

54ème Festival du Film International de Cannes 2001

         

         

         

CANNES 2001, LE RETOUR DE LA CINEPHILIE

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

53ème Festival du Film International de Cannes 2000

         

         

         

CANNES 2000, un Festival mythique !

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

     

52ème Festival du Film International de Cannes 1999

         

         

         

Cannes 99 ou d’un certain regard l’autre!...

         

Entrez

Sommaire     Cannes, d'un Festival cinéphile l'autre

  

LES MARCHES DU PALAIS

One Man Show filmé par Bernard Dartigues

Mise en scène: Philippe Caubère

avec Philippe Caubère 

Le "Festival de Cannes" qui se regarde à travers les yeux de Philippe Caubère? Ce 4ème épisode du "Roman d'un Acteur" filmé par Bernard Dartigues et présenté en séance spéciale à l'occasion du cinquantenaire du Festival, constitue un tableau surréaliste de la présentation du "MOLIERE" d'Ariane Mouchkine sélectionné en 1978 en compétition officielle.

Ce film rejeté alors par la presse, lors de sa présentation à Cannes est l'occasion pour Philippe Caubère d'observer ce phénomène médiatique et culturel annuel qu'est le Festival de Cannes en multipliant les points de vue, navigant des contraintes du protocole officiel aux soucis de l'hébergement et de la restauration organisés par la production, en passant par la hantise des conférences de presse, le photo call, les rencontres avec la profession, le voyage aller et retour avec les autres membres de l'équipe etc....

Philippe Caubère pointe le Festival de Cannes comme le lieu de toutes les exacerbations qu'elles soient bénéfiques au film ou destructrices; en effet remontent lors de la présentation aux Festivaliers toute l'Histoire et toutes les histoires qui ont participé à la réalisation du film sélectionné avec en premier lieu évidemment le montage financier auquel viennent s'associer immédiatement les louables intentions artistiques....

Alors fleurissent les jugements à l'emporte pièce et définitifs sur tel ou tel comédien, sur l'incompétence de tel producteur, sur la mauvaise foi des critiques, sur ce linge sale qu'on ne peut laver qu'en famille, fût-elle de théâtre ou de cinéma!....

Ces portraits féroces tracés sens dessus dessous et tout azimut accumulent une énergie de passion dont seuls les sentiments humains portés à leur incandescence peuvent connaître l'intensité! Goûter à ce trop plein, c'est à coup sûr vouloir s'en débarrasser pour mieux s'en délecter la fois suivante....

Un peu comme si bourreaux et victimes s'interchangeaient au fur et à mesure des palmarès ces rôles de poupée chiffon qui cachent en fait un incommensurable plaisir de la confrontation dans la sphère de l'expression artistique....

Philippe Caubère ignore les amertumes car il montre cette nécessité qu'ont les créateurs de s'opposer, de construire les conflits, de compliquer les situations pour parvenir enfin à la re-connaissance de leurs pairs....

Et c'est ainsi que sur la toile de fond d'une Sélection officielle à Cannes, il interprète cette scène d'Anthologie entre Ariane Mouchkine et lui-même confinés dans une vieille 2cv où les noeuds oedipiens vont être malmenés à souhait pour mieux les faire rompre au grand jour et aux yeux de tous.....

Dire que le film de Dartigues/Caubère est hilarant et savoureux est bel et bien euphémisme, mais affirmer qu'il pourra plaire à tous est néanmoins une contre-vérité car si l'interprétation en forme de charge caricaturale de Caubère est constamment efficace quoique quelquefois redondante, il est indéniable que la connaissance du contexte est indispensable pour apprécier à sa juste valeur ce numéro exceptionnel d'un comédien au paroxysme de ses moyens...

Par conséquent une connaissance relative de l'histoire de la troupe d'Ariane Mouchkine élaborée tout autour du Théâtre du Soleil à la Cartoucherie de Vincennes et une vision du film "MOLIERE" ne sont pas inutiles si l'on ne veut pas laisser aux seuls "Happy few" la satisfaction de sourire en hurlant de rire aux contorsions hystériques et généreuses d'un acteur en plein roman!.....

Theothea le 21 Mai 97

    So